Publié : 4 janvier 2006

Entre rêve et cauchemar

J’étais un jeune employé de bureau. Un après-midi, je fus convoqué par Victor, mon patron. La pièce où il me reçut avait complètement changé. Il y avait un long canapé qui prenait toute la longueur. Victor me semblait bizarre. Il sentait
une fleur en buvant un cocktail, alors que d’habitude, je le trouvais devant un vieux bureau, éclairé par une lampe ancienne, assis sur un canapé troué.
Il me convoquait pour parler de mon licenciement.

Il me servit à boire, le sourire aux lèvres. A ce moment-même, la
fleur grandit très vite. Je me demandai ce qui se passait. Etait-ce à cause du
Cocktail ? Avais-je des hallucinations ?

Plus nous buvions de son breuvage, plus Victor se détendait, paraissait sympathique. La fleur grandissait de plus en plus. Deux femmes arrivèrent pour
changer l’eau du vase.

Tout ça me semblait bien étrange.

Quand l’eau du vase fut changée, les deux dames s’évaporèrent dans l’air
comme par magie. Une fois de plus mon cerveau avait du mal a comprendre se
qui se passait, Etais-je en train de rêver, ou étais-je vraiment avec mon patron dans ce piteux bureau en train de déguster ce cocktail qui nous enivrait de plus en
plus ?

Un bip retentit. C’était mon réveil. Il était 6h30 au cadran, donc ce n’était qu’un
cauchemar... enfin pas tout à fait, je venais de me rappeler que je devais avoir un
entretien avec mon patron. J’en ignorais la raison.

Quand j’arrivai au travail, .mes associés m’attendaient dans son bureau. Je me dirigeai vers eux, d’un pas hésitant. Je frappai.
« Entrez, bonjour monsieur asseyez-vous. Nous sommes contents de vous , c’est pour ça que vous êtes là. Nous vous proposons une... promotion. »

Ces quelques mots retentissent encore à mes oreilles. Un bureau tout neuf, deux secrétaires . Je découvris le lieu. Il y avait un long canapé, une petite fleur dans un vase. Je commençai par la jeter par la fenêtre... Qui sait si ce qui serait arrivé sinon...

Quelque part une nuit de cauchemar vaut bien une journée de rêve.

Christopher, Victor